Un Projet Unique

À 1300 mètres d’altitude, encerclé de forêts, au cœur du Parc Jura vaudois,
ce domaine agricole a été préservé depuis plus d’un demi-siècle de toute transformation.
Datant de 1720, son bâtiment, désormais classé monument d’intérêt régional, constitue un témoignage unique,
étant la dernière demeure d’altitude habitée à l’année de tout le Jura suisse.

Propriétaire depuis sa construction, la famille Aubert l’a transmise à notre fondation,
son dernier habitant ayant été le peintre et graveur Pierre Aubert (1910-1987)
dont l’illustration de cette page témoigne de sa passion pour ce lieu.

Les Mollards-des-Aubert vers 1920